Premiere

Am Freitag ist die Premiere von “D`Glühschwéngchen”, einer Bühnenfassung des gleichnamigen Kinderbuchs (einst geschrieben von Luc Caregari und mir, illustriert von Carlo Schmitz).                                                                                                             In der Hauptrolle: wonderful Rosalie Maes. Die Regie übernommen hat: wonderful Linda Bonvini. Alle anderen sind auch wundervoll.

 

Mehr Infos auf der Seite von Independent Little Lies.

 

4. Juli, 19:30 Uhr, Centre national de littérature

Séance solennelle de remise de son Prix Servais 2017 à Madame Nora Wagener pour son recueil de textes “Larven”, paru en langue allemande auprès de Hydre Editions.           Programm: Siehe Facebook: Link

L’encadrement musical sera assuré par Mme Marie-Christiane Nishimwe, sopraniste, accompagnée au piano par M. Marc Mangen.

 

Prix Servais 2017!

 

Larven + Prix Servais = Merci + Partyhut.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

“La Fondation Servais vient de décerner le Prix Servais 2017 à Nora Wagener pour le livre Larven paru aux Hydre Éditions. Le Prix Servais récompense depuis 1992 l’ouvrage littéraire luxembourgeois (sans distinction de la langue) le plus significatif paru au cours de l’année précédente.”

 

Les cahiers luxembourgeois

LINK

Les Cahiers luxembourgeois ont été fondés en 1923 et édités jusqu’en 1940 par Nicolas Ries. De 1946 à 1947, Tony Jungblut s’en chargea, de 1948 à 1965, ce fut au tour de Raymon Mehlen. En 1988, Nic Weber, qui y publiait des textes depuis 1949, relança sa nouvelle série des Cahiers. Sous sa direction, la revue continue à être publié régulièrement, jusqu’en 2008.

L’approche des nouveaux éditeurs des Cahiers, Ian De Toffoli, Marc Limpach et Elise Schmit, restera fidèle au concept d’origine. Y seront publiés des textes d’auteur ayant un lien avec le Luxembourg, écrits dans une des trois langues du pays ou en anglais. Chaque édition contiendra une partie de création littéraire et une d’essais et d’articles scientifiques. Les Cahiers se veulent – selon ce qu’avaient prévu leurs fondateurs – une plateforme libre permettant l’expérimentation littéraire, une occasion pour les auteurs de proposer au public de nouveaux projets, une possibilité pour le lecteur de découvrir la production littéraire actuelle du Luxembourg.